BATAILLON INVISIBLE: femmes ukrainiennes à la guerre

45 personnes ont participé à la projection lyonnaise du documentaire « Le bataillon invisible » sur les femmes dans l’armée ukrainienne qui s’est tenue le mercredi 16 octobre au Centre Lyonnais d’Enseignement par la Simulation en Santé (CLESS).

La projection a été suivie d’une rencontre avec deux représentantes du Mouvement ukrainien des femmes vétérans Ivanna CHOBANIUK, médecin de combat en 2014-2015, et Maiia MOSKVYCH, soldat volontaire en 2014-2017.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Les Ukrainiens paient de leurs vies leur souhait d’intégrer l’Europe. C’est pour cette raison qu’il est très important que la France soutienne l’Ukraine dans ce combat », a dit Maiia MOSKVYCH.

Cliquez pour accèder à la vidéo intégrale de cette rencontre.

« Сette projection et le débat ensuite étaient un ensemble très intéressant pour mieux comprendre la réalité aujourd’hui et combler, un peu, l’énorme déficit d’information sur l’Ukraine en France, passé, présent, futur … « ,  conclut un des spectateurs Jean-François BAU.

QUI SONT-ELLES ?

IVANNA CHOBANIUK, médecin de combat (Septembre 2014 — Août 2015)

Ivanna CHOBANYUK

« Malgré le fait que j’étais en première ligne depuis environ un an, je trouve toujours difficile de confirmer mon statut et de me considérer comme une participante au combat, à l’égal des hommes que j’ai côtoyés ».

Ayant rejoint le bataillon médical volontaire des « Hospitaliers » durant ses études de médecine en Septembre 2014, elle fut commandante de la brigade d’évacuation médicale sur la première ligne de défense, en charge du transport des blessés vers les hôpitaux. La médaille de Héros du Peuple Ukrainien lui fut décernée en 2015. Elle est aujourd’hui médecin généraliste, après avoir validé ses études avec succès.


MAIIA MOSKVYCH, Soldat volontaire (Août 2014 — Septembre 2017) 

Maiia MOSKVYCH

« Il m’a fallu beaucoup de temps pour accepter le fait que j’étais vivante mais que j’avais quitté la guerre sans victoire.”

Blessée de guerre, elle remporte en 2018 la médaille d’or en Tir à l’Arc aux Jeux Invictus de Sydney, compétition multisports pour soldats et vétérans de guerre blessés et handicapés.

LE FILM

« Le Bataillon invisible » parle des femmes à la guerre, de l’égalité hommes-femmes dans l’armée ukrainienne qui poursuit le combat contre l’agression russe. Le documentaire a été créé par trois réalisatrices : Iryna Tsilyk, Svitlana Lishchynska et Alina Horlova.

La bande-annonce du « Bataillon Invisible » (sous-titres anglais)

REMERCIEMENTS

Tout d’abord merci à Marta DROPA, Lucas Denoyel et le CLESS pour l’accueil chaleureux. Nos remerciements à Natalie YURCHENKO pour l’interprétation de l’ukrainien au français. Un grand merci à Huguette BERTHET MICHON, Sonia BONIN et Vira DRONYK-PARAYKO pour la casse-croûte exceptionnelle.

Lire cette article en ukrainien

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.