Herriot, Staline et la Grande Famine en Ukraine – présentation du livre à Lyon

Le samedi 23 novembre à 16h45, pour la première fois à Lyon, l’historienne Iryna DMYTRYCHYN présentera son livre « Le voyage de Monsieur Herriot. Un épisode de la Grande Famine en Ukraine ».

L’ouvrage, paru chez L’Harmattan en Novembre 2018, se penche sur le voyage effectué en 1933 par Édouard HERRIOT (ancien chef du gouvernement et maire de Lyon) en Union soviétique et évoque, plus particulièrement, son séjour en Ukraine, dévastée alors par la famine.

Continuer la lecture de Herriot, Staline et la Grande Famine en Ukraine – présentation du livre à Lyon

Une liturgie ukrainienne en la basilique de FOURVIÈRE

Dimanche après-midi en la basilique Notre-Dame-de-Fourvière s‘est tenue une messe inhabituelle. Le sanctuaire était décoré de deux icônes portables, sur le support de roll-ups, celle de la Mère de Dieu et celle du Sauveur. Exigence du rite byzantin, une iconostase, qui sépare le sanctuaire et la nef. 

C’était la communauté ukrainienne de Lyon qui était accueillie en la basilique pour commémorer les victimes du Holodomor, grande famine orchestrée par le gouvernement soviétique en 1932-33, entraînant plusieurs millions de morts des paysans d’Ukraine. 

“Cela avait été un vrai génocide, a dit lors de l’homélie l’évêque ukrainien Hlib LONCHYNA, administrateur de l’éparchie des Ukrainiens en France, Benelux et Suisse. Continuer la lecture de Une liturgie ukrainienne en la basilique de FOURVIÈRE

BATAILLON INVISIBLE: femmes ukrainiennes à la guerre

45 personnes ont participé à la projection lyonnaise du documentaire « Le bataillon invisible » sur les femmes dans l’armée ukrainienne qui s’est tenue le mercredi 16 octobre au Centre Lyonnais d’Enseignement par la Simulation en Santé (CLESS).

La projection a été suivie d’une rencontre avec deux représentantes du Mouvement ukrainien des femmes vétérans Ivanna CHOBANIUK, médecin de combat en 2014-2015, et Maiia MOSKVYCH, soldat volontaire en 2014-2017. Continuer la lecture de BATAILLON INVISIBLE: femmes ukrainiennes à la guerre