Marie-France Clerc a présenté son deuxième roman sur l’Ukraine

Marie-France Clerc et la couverture du roman Un possible Voyage

Le 24 avril, lendemain de la sortie d’ « Un-possible Voyage », ce roman vécu  de Marie-France Clerc sur l’Ukraine, l’Association Lyon-Ukraine a organisé une visioconférence avec l’auteure, avec plus d’une trentaine de participants qui se sont connectés depuis plusieurs lieux, dont : Lyon, Paris, Bordeaux et plusieurs villes d’Ukraine. 

Regardez une version courte de la conférence.

Dans « Un possible Voyage », une patiente enquête révèle à Marie-France Clerc, l’histoire cachée de sa famille : collectivisation, Holodomor, Grande Terreur, Goulag, une Ukraine où sa mère lui avait fait promettre de ne jamais aller. Malgré cette promesse, elle sent peu à peu naître en elle un surprenant désir… l’impossible serait-il devenu possible ?

« Je me rends compte que je suis une dépositrice d’une mémoire qui va bientôt s’éteindre parce que je ne suis pas éternelle et tous les témoins de la vie de mes grands-parents et de mes parents ont maintenant disparus. Donc je me dis : « Il faut que je retrouve un témoin ». Et ce témoin est une amie d’enfance de ma mère, Véra. Je vais la rencontrer pendant des années et elle me parle. Elle parle de tout ce dont je n’ai pas entendu parler, tout ce que j’aurais aimer connaître. Elle me parle de l’Ukraine, elle me parle de l’émigration, de ma mère quand elle était jeune fille, de son attitude par rapport à l’immigration, elle me parle de mes grand-parents… et peu à peu elle me familiarise avec cette Ukraine qui était cachée, qui était même interdite, qui me faisait tellement peur. Au point que chaque fois quand je quitte Véra j’écris ce qu’elle m’a confié, tous les souvenirs qu’elle a évoqués.  Ces souvenirs sont bien sûr partiels, ils sont limités, et comme je veux les conserver avec l’émotion que j’ai reçue, j’invente des histoires qui traduisent cette émotion, qui assurent le lien ». Voilà ce que Marie-France a raconté lors de la visioconférence de Lyon-Ukraine.

Remerciements à Jean-François Bau, qui a su lancer et orienter le débat avec des citations et des interrogations concrètes, issues directement du livre.

Plus d’infos sur « Un possible Voyage »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.