TCHORNOHORA-2019 : la magie de la maison

C’est par un spectacle éblouissant du 27 juillet que s’est conclu le séjour d’enfants à “Tchornohora”,  maison ukrainienne en Ardèche.

Pendant 3 semaines du mois de juillet une cinquantaine d’enfants apprenaient la culture ukrainienne (chants, danses, cuisine, décoration d’œufs de Pâques, histoire de l’Ukraine) et préparaient un spectacle pour leurs familles.

Le spectacle de cette année est intitulé “Le sorcier de Svydovets”, Svydovets étant un massif dans les Carpates ukrainiennes.

“J’ai écrit ça dans le but d’amuser les enfants”, dit Félix Fouletier, 17 ans, auteur du scénario et metteur en scène pour la première fois de sa vie.

Dans cette histoire, le roi souhaitant faire construire un palais, ordonna de faire couper la forêt, mais rencontra la résistance des esprits de la forêt et d’un jeune sorcier.

Le jeune sorcier, selon le sujet, est le petit-fils de Baba Yaga, personnage de plusieurs contes slaves (crédit photo : Sébastien Orus Plana)

Les actes du spectacle ont été entrecoupés de chants et de danses traditionnelles ukrainiennes (la chorégraphie a été assuré par Elisa Orus Plana, la musique étant la préoccupation de Gildas Harnois et Anna Kravchenko).

Le séjour fut encadré par un nouveau binôme à la direction : Walter Hapiak et Valentin Prin et toute une équipe de bénévoles. 

La présidente de la FAVAL parle de la magie de la maison

“Ce qui m’a touché énormément cette année, c’est que nous avons eu beaucoup d’enfants qui parlaient ukrainien parce qu’ils étaient vraiment d’origine ukrainienne”, a dit après le spectacle Marie-Thérèse Rimasauskas, la présidente de la FAVAL, association qui gère “Tchornohora”.

“Il y a 45 ans quand on a acheté cette maison, l’Ukraine n’était pas indépendante. Donc on a acheté cette maison pour tous les Ukrainiens immigrés. C’était notre petite Ukraine… Alors que les gens qui peuvent aller en Ukraine facilement maintenant, viennent ici dans ce trou perdu, je pense que cette maison a un peu de magique”, a conclu la présidente de la FAVAL.

En août, la saison de « Tchornohora » continue avec un séjour des familles.

Une réflexion sur “TCHORNOHORA-2019 : la magie de la maison

  1. Quel beau spectacle! Merci aux enfants et à toutes les personnes qui les ont encadrés pour leur permettre de donner le meilleur d’eux-mêmes! Merci aussi au cinéaste!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.