Lyon-Ukraine s’est jointe à la campagne internationale « Save Oleg Sentsov »

25 personnes ont participé à la manifestation SaveOlegSentsov à Lyon, organisée par l’Association Lyon-Ukraine, vendredi le 1 juin. Les manifestants ont exprimé leur soutien aux prisonniers politiques ukrainiens en Russie et notamment au cinéaste Oleg Sentsov.

Le Coupe du Monde de football en Russie étant proche,  les participants de la campagne ont montré un carton rouge à Vladimir Poutine.

(українською)

fullsizeoutput_29f9
Фото : Gilles Caleiro

Le 14 mai 2018 Oleg Sentsov a entamé une grève de la faim illimitée. Sa seule condition d’arrêter cette grève est la libération de tous les détenus politiques ukrainiens. Il s’agit actuellement de près de 70 personnes. Parmi eux il y a des artistes, des journalistes, des défenseurs des droits de l’homme, des étudiants, des Tatars de Crimée.

Avec cet acte désespéré Oleg Sentsov essaie d’attirer l’attention de la communauté internationale sur les persécutions politiques en Russie et en Crimée occupée. Il a mis en danger sa propre vie et il est prêt à aller jusqu’à la fin. Nous n’avons pas le droit de le laisser mourir.

Les participants de la campagne internationale #SaveOlegSentsov demandent de prendre des mesures urgentes pour sauver la vie du réalisateur ukrainien Oleg Sentsov qui a été reconnu prisonnier d’opinion par Amnesty International ainsi que de faire tout leur possible pour libérer tous les citoyens de l’Ukraine qui ont été privés de liberté pour des motifs politiques en Russie et en #Crimée occupée.

Nous appelons les leaders des pays du monde entier à soutenir nos exigences adressées :

  • à la Fédération de Russie – de libérer Oleg Sentsov et tous ceux qui ont été emprisonnés pour des raisons politiques en Russie et en Crimée occupée.
  • aux pays du Groupe des sept – de traiter la question de la libération d’Oleg Sentsov et de tous les prisonniers politiques en Russie et en Crimée occupée lors du 44esommet du G-7 au Canada ; d’initier un processus de négociations spécial entre la Russie et l’Ukraine concernant leur libération et intervenir en tant que médiateur dans ces négociations.
  • aux leaders des pays du monde entier – de soulever le problème de la situation avec les droits de l’homme et des prisonniers politiques en Russie et en Crimée occupée pendant tout événement impliquant la participation des représentants officiels de la Fédération de Russie, notamment pendant les événements liés à la Coupe du monde de football 2018.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s